Immun system and immune response

238 result(s) in 0.06 s

  • Contact entre une cellule dendritique et un lymphocyte
    Contact entre un lymphocyte, en jaune, et une cellule présentatrice de l'antigène (cellule dendritique), en bleu. Ce contact peut mener à la création d'une synapse immunologique.
    Institut Pasteur/Olivier Schwartz, unité Virus et Immunité - Plate-forme de microscopie ultrastructurale - Colorisation Jean-Marc Panaud. 62904
    Contact entre une cellule dendritique et un lymphocyte

     

  • Interaction entre un lymphocyte et une cellule dendritique
    Vue en microscopie électronique à balayage de l'interaction entre un lymphocyte et une cellule dendritique.
    Les contacts proches entre ces deux cellules peuvent mener à la formation d'une synapse immunologique, facilitant la transmission du signal d'activation de la cellule présentatrice d'antigène au lymphocyte T. Elle permet également le transfert de virus (par exemple VIH) d'une cellule à l'autre.

    Institut Pasteur/Olivier Schwartz, unité Virus et Immunit - Acquisition Plate-forme de Microscopie electronique 62903
    Interaction entre un lymphocyte et une cellule dendritique

     

  • Virus VIH-2
    Virus VIH-2 bourgeonnant à la surface d'un lymphocyte.
    Institut Pasteur/Charles Dauguet 62683
    Virus VIH-2

     

  • Mycoplasmes à la surface d'un lymphocyte
    Mycoplasmes à la surface d'un lymphocyte. Ce sont des bactéries dépourvues de parois rigides et colonisant le cytoplasme des cellules d'eucaryotes.Résistants à de nombreux antibiotiques, ils peuvent contaminer les cultures de cellules mammifères et en altérer les caractéristiques.
    Institut Pasteur 62567
    Mycoplasmes à la surface d'un lymphocyte

     

  • Cellules dendritiques
    Cellules dendritiques vues en microscopie électronique à balayage.
    Institut Pasteur/Olivier Schwartz, Plateforme de Microscope électronique. Colorisation Jean Marc Panaud 60952
    Cellules dendritiques

     

  • Cellules dendritiques
    Cellules dendritiques vues en microscopie électronique à balayage.
    Institut Pasteur/Olivier Schwartz, Plateforme de Microscope électronique. Colorisation Jean Marc Panaud 60951
    Cellules dendritiques

     

  • Biofilm viral produit par un lymphocyte T de patient infecté par le VIH-1, visualisé  par microscopie électronique à balayage
    Biofilm viral produit par un lymphocyte T de patient infecté par le VIH-1, visualisé par microscopie électronique à balayage.
    Ces agrégats de particules virales enchâssées dans un cocon de matrice extracellulaire sont produits à la surface des cellules infectées et permettent une transmission très efficace de ces virus par contact avec des cellules cibles.

    Institut Pasteur/Catherine Inizan et Maria-Isabel Thoulouze (groupe "biofilm & viral transmission", Unité de virologie Structurale); Perrine Bomme (Plateforme de microscopie ultrastructurale, Imagopole). 59728
    Biofilm viral produit par un lymphocyte T de patient infecté par le VIH-1, visualisé par microscopie électronique à balayage

     

  • Virus VIH-1 à la surface d'un lymphocyte
    Virus VIH-1 (HIV-1), agent du sida, à la surface d'un lymphocyte.
    Institut Pasteur/Pierre Gounon 57874
    Virus VIH-1 à la surface d'un lymphocyte

     

  • Cellule dendritique humaine
    Cellule dendritique humaine vue en microscopie électronique à balayage. Les cellules dendritiques sont des cellules spécialisées dans la présentation d'antigènes au système immunitaire.
    Institut Pasteur/Olivier Schwartz, Unité Virus et Immunité avec Stéphanie Guadagnini et Marie-Christine Prevost, PFMU Imagopole. 51754
    Cellule dendritique humaine

     

  • Microglie activée dans un bulbe olfactif enflammé de souris
    Microglie activée dans un bulbe olfactif enflammé de souris.
    La microglie est la seule population de cellules du système immunitaire qui réside en permanence dans le cerveau, formant la principale défense immunitaire active de protection et de maintenance de cet organe. Cette image prise au microscope apotome montre une tranche de bulbe olfactif enflammée de souris adulte, colorée avec un anticorps marquant les cellules microgliales (vert) et les noyaux des cellules en division (rouge).


    Institut Pasteur/Françoise Lazarini et Pierre-Marie Lledo 47734
    Microglie activée dans un bulbe olfactif enflammé de souris

     

  • Microglie dans le bulbe olfactif de la souris
    Microglie dans le bulbe olfactif de la souris. La microglie est la seule population de cellules du système immunitaire qui réside en permanence dans le cerveau, formant la principale défense immunitaire active de protection et de maintenance de cet organe. Cette image prise au microscope apotome montre une tranche de bulbe olfactif de souris adulte, colorée avec un anticorps marquant les cellules microgliales (vert). Les noyaux de toutes les cellules apparaissent en bleu.
    © Institut Pasteur/Françoise Lazarini et Pierre-Marie Lledo 47731
    Microglie dans le bulbe olfactif de la souris

     

  • <i> Sans titre</i>
    Mrzyk & Moriceau, Sans titre, 2015, courtesy Galerie Air de Paris, Production Organoïde / Institut Pasteur.

    Organoïde : une banque de données d'images réalisées par des artistes pour accompagner les recherches scientifiques de l'Institut Pasteur.
    Organoïde est un projet initié par l'Institut Pasteur et l'artiste Fabrice Hyber avec le soutien de la Fondation Daniel et Nina Carasso
    Site : www.organoide-pasteur.fr/


    46842
    Sans titre

     

  • Modifications epigénétique de macrophages humains par Legionella pneumophila
    Modifications epigénétique de macrophages humains par Legionella pneumophila.
    Des cellules de la lignée monocytaire THP-1 differenciés en macrophages on été infectées par Legionella pneumophila (en rouge). Le cytosquelette d'actine est marqué en vert et les noyaux des cellules en bleu. La modification epigénétique mise en place par la bactérie est en magenta.
    Technique microscopie : Microscopie confocale (platforme PFID)

    © Institut Pasteur/Monica Rolando, Biologie des bactéries intracellulaires 46828
    Modifications epigénétique de macrophages humains par Legionella pneumophila

     

  • Legionella pneumophila strain Paris replicating within human macrophages.
    Replicating vacuole of Legionella pneumophila strain Paris (red) at 20h post-infection. The actin cytoskeleton (white) and the nucleus (blue) of host cells are also shown. Spinning disc confocal microscopy (40X).
    © Institut Pasteur/Pedro Escoll, unité Biologie des Bactéries intracellulaires 46802
    Legionella pneumophila strain Paris replicating within human macrophages.

     

  • Legionella pneumophila strain Paris replicating within human macrophages.
    Replicating vacuole of Legionella pneumophila strain Paris (red) at 20h post-infection. The actin cytoskeleton (white) and the nucleus (blue) of host cells are also shown. Spinning disc confocal microscopy (40X).
    © Institut Pasteur/Pedro Escoll, unité Biologie des Bactéries intracellulaires 46798
    Legionella pneumophila strain Paris replicating within human macrophages.

     

  • Cellule dendritique vue en microscopie électronique à balayage
    Cellule dendritique vue en microscopie électronique à balayage.
    Les cellules dendritiques sont des cellules importantes de l'immunité. Elles sont indispensables à la mise en place de défenses contre les agents infectieux, les tumeurs ou les maladies auto-immunes. Elles interviennent également dans les processus de tolérance de greffes.

    Institut Pasteur - Photo by Perrine Bomme, Lise Chauveau & Olivier Schwartz, colorized by Jean-Marc Panaud 46120
    Cellule dendritique vue en microscopie électronique à balayage

     

  • Biofilm viral (en vert) produit par un lymphocyte T de patient infecté par le VIH-1, visualisé  par microscopie électronique à balayage
    Biofilm viral (en vert) produit par un lymphocyte T de patient infecté par le VIH-1, visualisé par microscopie électronique à balayage.
    Ces agrégats de particules virales enchâssées dans un cocon de matrice extracellulaire sont produits à la surface des cellules infectées et permettent une transmission très efficace de ces virus par contact avec des cellules cibles.

    Institut Pasteur/Catherine Inizan et Maria-Isabel Thoulouze (groupe "biofilm & viral transmission", Unité de virologie Structurale); Perrine Bomme (Plateforme de microscopie ultrastructurale, Imagopole); Jean-Marc Panaud (Communication Institutionnelle et Image) 45441
    Biofilm viral (en vert) produit par un lymphocyte T de patient infecté par le VIH-1, visualisé par microscopie électronique à balayage

     

  • La transmission du VIH-1 de cellule à cellule.
    Lymphocyte infecté par le VIH-1 en contact avec des lymphocytes non infectés. Photo en microscopie électronique à balayage.
    Voir colorisation 40763.

    Institut Pasteur/Olivier Schwartz, unité Virus et Immunité - Plate-forme de microscopie ultrastructurale 43781
    La transmission du VIH-1 de cellule à cellule.

     

  • Attaque du système immunitaire dans une tumeur
    Attaque du système immunitaire dans une tumeur.
    Image de gauche : chez la souris, quand certaines cellules tueuses du système immunitaire (les lymphocytes T, en rouge sur l'image) sont injectées dans la circulation sanguine, elles pénètrent au sein de la tumeur (en jaune sur l'image). Image de droite : après quelques jours, dans ce modèle, les cellules tueuses ont détruit les cellules cancéreuses.

    Institut Pasteur/Dynamiques des Réponses Immunes 42983
    Attaque du système immunitaire dans une tumeur

     

  • La transmission du VIH-1 de cellule à cellule.
    La transmission du VIH-1 de cellule à cellule. Lymphocyte infecté par le VIH-1 (en pseudo-couleur jaune) en contact avec des lymphocytes non infectés (en bleu et rose). Les particules virales sont en jaune clair. Photo en microscopie électronique à balayage.
    Institut Pasteur/photo Olivier Schwartz avec l'Ultrapole. Colorisation Jean-Marc Panaud 40763
    La transmission du VIH-1 de cellule à cellule.