Your search:

10777 result(s) in 0.19 s (only 5000 displayed)

  • Oeuvre Grancher : cinquantenaire
    "Le Dr Roux et le Dr Granjux visitant en 1908 le foyer de Bléré, dirigé par la Dr. R. Lemesle."
    Extrait de "Oeuvre Grancher : cinquantenaire, 1903-1953" - Dr. Jules Renault, Dr. P. Armand-Delille, Dr. Courcoux."
    Paris : Préservation de l'enfance contre la tuberculose, 1953

    Institut Pasteur/Bibliothèque 64223
    Oeuvre Grancher : cinquantenaire

     

  • Oeuvre Grancher : cinquantenaire
    "J. Grancher (1843-1907) Fondateur de l'Oeuvre de Préservation de l'Enfance contre la tuberculose".
    Extrait de "Oeuvre Grancher : cinquantenaire, 1903-1953" - Dr. Jules Renault, Dr. P. Armand-Delille, Dr. Courcoux."
    Paris : Préservation de l'enfance contre la tuberculose, 1953

    Institut Pasteur/Bibliothèque 64222
    Oeuvre Grancher : cinquantenaire

     

  • Oeuvre Grancher : cinquantenaire
    "Oeuvre Grancher : cinquantenaire, 1903-1953" - Dr. Jules Renault, Dr. P. Armand-Delille, Dr. Courcoux."
    Paris : Préservation de l'enfance contre la tuberculose, 1953

    Institut Pasteur/Bibliothèque 64221
    Oeuvre Grancher : cinquantenaire

     

  • Oeuvre Grancher : cinquantenaire
    Portraits du Dr Roux, de Madame J . Grancher, du Professeur Marfan et du professeur Calmette.
    Extrait de "Oeuvre Grancher : cinquantenaire, 1903-1953" - Dr. Jules Renault, Dr. P. Armand-Delille, Dr. Courcoux."
    Paris : Préservation de l'enfance contre la tuberculose, 1953

    Institut Pasteur/Bibliothèque 64220
    Oeuvre Grancher : cinquantenaire

     

  • Cours de Microbiologie 1924
    Institut Pasteur - Cours de Microbiologie Paris 1924.

    Au premier rang :
    M. Kolscovsky (Roumanie) ; M. Mauran (Marine) ; M.E.P.S Bore (Troupes Col.) ; M. Baixe (Marine) ; M.B. Alkabès (Turquie) ; M. Hourvitz (Syrie) ; M. Pérard (IP) ; M. Legroux (IP) ; M. Mesnil (IP) ; M. Calmette (IP) ; M. Dumas (IP) ; M. A. Figuerola (Méd. Mil. du Pérou) ; M. Esquier (Troupes Métrop.) ; M. Treillard (IP) ; M. Vinzent (IP) ; M. Canoz (IP) ; M. Vilter (Russie) ; Mlle Valentin (Paris)

    Institut Pasteur/Musée Pasteur MP30287
    Cours de Microbiologie 1924

     

  • Gastruloïdes, modèle multicellulaire in vitro de la gastrulation de l'embryon
    Expression de différents marqueurs développementaux indiquant une polarité antéro-postérieur dans des modèles multicellulaires in vitro de gastrulation de l'embryon, appelés gastruloïdes, et ici formés à partir de cellules souches embryonnaires de souris.
    En vert: un marqueur du neuroectoderme marquant le pôle postérieur
    En rouge: trois différents marqueurs soit de l'endoderme, soit du mésoderme
    En bleu: les noyaux des cellules

    Le but de cette expérience est de quantifier la reproductibilité et la précision de l'établissement de cette polarité antéro-postérieur en comparant les profils d'expression de ces gènes clés dans un grand nombre de gastruloïdes.

    Les images sont des projections d'images 3D obtenues par imagerie confocale de gastruloïdes marqués par immunofluorescence.

    Institut Pasteur/Mélody Merle 64216
    Gastruloïdes, modèle multicellulaire in vitro de la gastrulation de l'embryon

     

  • Gastruloïde, modèle multicellulaire in vitro de la gastrulation de l'embryon.
    Enveloppe nucléaire (bleu), cytosquelette d'actine (orange), marqueur du neuroectoderme (vert) et du mésoderme (rouge) dans un gastruloïde, un modèle multicellulaire in vitro de la gastrulation de l'embryon, obtenu à partir de cellules souches embryonnaires de souris. Cette expérience avait pour but la caractérisation des patterns d’expression génétique dans les gastruloïdes. L'image est une coupe 2D obtenue au microscope confocal d'un gastruloïde fixé et marqué par immunofluorescence.
    Institut Pasteur/Léah Friedman 64215
    Gastruloïde, modèle multicellulaire in vitro de la gastrulation de l'embryon.

     

  • Montage d'images de gastruloïdes
    Montage d'images de gastruloïdes (modèle multicellulaire in vitro de la gastrulation de l'embryon, ici des cellules souches embryonnaires de souris), où l'on peut voir un marqueur de différenciation en mésoderme (magenta), et les noyaux des cellules (cyan).

    Cette expérience avait pour but la caractérisation des gastruloïdes en terme de répartition des marqueurs de différenciation, et leur reproductibilité en terme de forme et de taille.

    L'image est une projection 3D d'images obtenues au microscope confocal, de gastruloïdes fixés et marqués par immunofluorescence.

    Institut Pasteur/Judith Pineau, Isma Bennabi et Thomas Gregor 64214
    Montage d'images de gastruloïdes

     

  • Montage d'images de gastruloïdes
    Montage d'images de gastruloïdes (modèle multicellulaire in vitro de la gastrulation de l'embryon, ici des cellules souches embryonnaires de souris), où l'on peut voir un marqueur de différenciation en mésoderme (magenta), et les noyaux des cellules (cyan).

    Cette expérience avait pour but la caractérisation des gastruloïdes en terme de répartition des marqueurs de différenciation, et leur reproductibilité en terme de forme et de taille.

    L'image est une projection 3D d'images obtenues au microscope confocal, de gastruloïdes fixés et marqués par immunofluorescence.

    Institut Pasteur/Judith Pineau, Isma Bennabi et Thomas Gregor 64213
    Montage d'images de gastruloïdes

     

  • Organoïde mimant la génération d'un tube neural et de somites
    Organoïde mimant la génération d'un tube neural et de somites (structures circulaires présentes ici en grappes) à partir de cellules souches embryonnaires de souris. Sur cette image, on voit les noyaux (cyan) et le cytosquelette d'actine (orange), imagés dans un organoïde fixé et marqué ; cette image est une projection 3D d'images obtenues avec un microscope confocal.

    Cette experience avait pour but de reproduire in vitro les étapes du développement embryonnaire post-implantation, comme la formation de somites, qui définissent le plan corporel des vertébrés et sont à l'origine de nombreux tissus comme les vertèbres ou les tendons, pour mieux pouvoir caractériser leur robustesse.

    Institut Pasteur/Judith Pineau et Thomas Gregor 64212
    Organoïde mimant la génération d'un tube neural et de somites

     

  • Organoïde mimant la génération d'un tube neural et de somites
    Organoïde mimant la génération d'un tube neural et de somites (structures circulaires présentes ici en grappes) à partir de cellules souches embryonnaires de souris. Sur cette image, on voit les noyaux (cyan) et le cytosquelette d'actine (orange), imagés dans un organoide fixé et marqué ; cette image est une projection 3D d'images obtenues avec un microscope confocal.

    Cette experience avait pour but de reproduire in vitro les étapes du développement embryonnaire post-implantation, comme la formation de somites, qui définissent le plan corporel des vertébrés et sont à l'origine de nombreux tissus comme les vertèbres ou les tendons, pour mieux pouvoir caractériser leur robustesse.

    Institut Pasteur/Judith Pineau et Thomas Gregor 64211
    Organoïde mimant la génération d'un tube neural et de somites

     

  • Gastruloïde, modèle multicellulaire in vitro de la gastrulation de l'embryon
    Gastruloïde (modèle multicellulaire in vitro de la gastrulation de l'embryon, ici des cellules souches embryonnaires de souris), où l'on peut voir un marqueur de différenciation en neuroectoderme (magenta), le cytosquelette d'actine (gris) et les cellules en train de se diviser (jaune).
    Cette expérience avait pour but la caractérisation des gastruloïdes en terme de répartition des marqueurs de différenciation, ainsi que la répartition et le nombre de cellules en division, afin de mieux comprendre comment ces cellules forment spontanément cet organoïde de forme allongée.
    L'image est une projection 3D d'images obtenues au microscope confocal, d'un gastruloïde fixé et marqué par immunofluorescence.

    Institut Pasteur/Judith Pineau et Thomas Gregor 64210
    Gastruloïde, modèle multicellulaire in vitro de la gastrulation de l'embryon

     

  • Gastruloïde, modèle multicellulaire in vitro de la gastrulation de l'embryon
    Enveloppe nucléaire (cyan), cytosquelette d'actine (jaune) et marqueur de différenciation en neuroectoderme (magenta) dans un gastruloïde, un modèle multicellulaire in vitro de la gastrulation de l'embryon, obtenu à partir de cellules souches embryonnaires de souris.
    Cette expérience avait pour but la caractérisation des gastruloïdes en terme de répartition des marqueurs de différenciation, et de forme et densité des noyaux.
    L'image est une projection 3D d'images obtenues au microscope confocal, d'un gastruloïde fixé et marqué par immunofluorescence.

    Institut Pasteur/Judith Pineau et Thomas Gregor 64209
    Gastruloïde, modèle multicellulaire in vitro de la gastrulation de l'embryon

     

  • Gastruloïde, modèle multicellulaire in vitro de la gastrulation de l'embryon
    Enveloppe nucléaire (cyan) et marqueur de différenciation en neuroectoderme (magenta) dans un gastruloïde, un modèle multicellulaire in vitro de la gastrulation de l'embryon, obtenu à partir de cellules souches embryonnaires de souris.
    Cette expérience avait pour but la caractérisation des gastruloïdes en terme de répartition des marqueurs de différenciation, et de forme et densité des noyaux.
    L'image est une projection 3D d'images obtenues au microscope confocal, d'un gastruloïde fixé et marqué par immunofluorescence.

    Institut Pasteur/Judith Pineau et Thomas Gregor 64208
    Gastruloïde, modèle multicellulaire in vitro de la gastrulation de l'embryon

     

  • Gastruloïde, modèle multicellulaire in vitro de la gastrulation de l'embryon
    Enveloppe nucléaire (cyan), cytosquelette d'actine (jaune) et marqueur de différenciation en neuroectoderme (magenta) dans un gastruloïde, un modèle multicellulaire in vitro de la gastrulation de l'embryon, obtenu à partir de cellules souches embryonnaires de souris.
    Cette expérience avait pour but la caractérisation des gastruloïdes en terme de répartition des marqueurs de différenciation, et de forme et densité des noyaux.
    L'image est une projection 3D d'images obtenues au microscope confocal, d'un gastruloïde fixé et marqué par immunofluorescence.

    Institut Pasteur/Judith Pineau et Thomas Gregor 64207
    Gastruloïde, modèle multicellulaire in vitro de la gastrulation de l'embryon

     

  • Gastruloïde, modèle multicellulaire in vitro de la gastrulation de l'embryon
    Enveloppe nucléaire (cyan) et marqueur de différenciation en neuroectoderme (magenta) dans un gastruloïde, un modèle multicellulaire in vitro de la gastrulation de l'embryon, obtenu à partir de cellules souches embryonnaires de souris.
    Cette expérience avait pour but la caractérisation des gastruloïdes en terme de répartition des marqueurs de différenciation, et de forme et densité des noyaux.
    L'image est une projection 3D d'images obtenues au microscope confocal, d'un gastruloïde fixé et marqué par immunofluorescence.

    Institut Pasteur/Judith Pineau et Thomas Gregor 64206
    Gastruloïde, modèle multicellulaire in vitro de la gastrulation de l'embryon

     

  • Grand salon
    Coin du grand salon de l"appartement de Louis Pasteur, sur un chevalet un tableau de Camille Valléry-Radot peint par Edelfelt.
    Institut Pasteur 63945
    Grand salon

     

  • Vaccination antirabique au laboratoire de l'Ecole Normale Superieure
    Inoculation du vaccin contre la rage par le Dr Grancher au laboratoire de l'Ecole Normale Superieure en présence de Louis Pasteur et du garçon de laboratoire Eugène Viala.
    Dessin d'après une nature de Meyer, gravé par Meaulle paru dans Le Journal Illustré du 28 mars 1886.

    Institut Pasteur/Musée Pasteur 63792
    Vaccination antirabique au laboratoire de l'Ecole Normale Superieure

     

  • Service de préparation de vaccins à l'Institut Pasteur de Shanghai en 1947
    Service de préparation de vaccins à l'Institut Pasteur de Shanghai en 1947.
    Ensemencement des cultures dans des boîtes de Roux à l'aide d'une boule de Miquel.

    Institut Pasteur/Musée Pasteur d2442
    Service de préparation de vaccins à l'Institut Pasteur de Shanghai en 1947

     

  • Cellule microgliale en voie de mort cellulaire suite à chimiothérapie
    Cellule microgliale (en vert) venant de se diviser (marquage rouge) et déjà en voie de mort cellulaire (marquage en bleu d’un marqueur de sénescence) suite à la chimiothérapie (traitement au busulfan).
    Après une chimiothérapie par busulfan, les cellules microgliales perdent complètement leur capacité régénérative et nombre de ces cellules meurent par sénescence.

    Institut Pasteur/Kurt Sailor et Pierre-Marie Lledo 63690
    Cellule microgliale en voie de mort cellulaire suite à chimiothérapie