Moustiques vecteurs genre Aedes et Culex

128 résultat(s) en 0.09 s

  • Piqure d'Aedes aegypti vue en vidéomicroscopie
    Ce film montre la phase de sondage pendant laquelle les pièces buccales du moustique Aedes aegypti qui ont pénétré dans le derme recherchent un vaisseau sanguin dans lequel le repas sanguin sera effectué.
    Il s’agit d’une phase importante au cours de laquelle le moustique salive. La salive joue un rôle primordial dans le repas sanguin puisqu’elle a un rôle vasodilatateur et inhibe l’agrégation plaquettaire et la coagulation sanguine. Si le moustique est infecté, le pathogène peut être présent dans la salive et libéré en même temps que celle-ci dans le derme. On peut également observer la grande flexibilité des pièces buccales au cours de la phase de sondage.

    © Institut Pasteur/Valérie Choumet 53715
    Piqure d'Aedes aegypti vue en vidéomicroscopie

     

  • Piqure d'Aedes aegypti vue en vidéomicroscopie
    Les pièces buccales du moustique Aedes aegypti pénètrent sous la peau au niveau du derme où un premier gorgement a lieu dans un petit vaisseau sanguin. Puis l’insecte interrompt son repas pour effectuer un nouveau sondage puis se gorge de nouveau dans le même vaisseau sanguin. De nouveau, le moustique interrompt son gorgement pour une longue phase de sondage. Enfin on voit qu’il se gorge dans un vaisseau sanguin plus profond que l’on voit mieux à un plus fort grossissement.
    © Institut Pasteur/Valérie Choumet 53714
    Piqure d'Aedes aegypti vue en vidéomicroscopie

     

  • Piqure d'Aedes albopictus vue en vidéomicroscopie
    Le film montre le gorgement du moustique Aedes albopictus. Après une phase de sondage très courte, le moustique trouve un vaisseau sanguin dans lequel il effectue son repas jusqu’à réplétion. On observe à plus fort grossissement les pièces buccales au cours du gorgement et l’on voit très clairement le sang aspiré à l’intérieur du canal alimentaire formé par l’assemblage des pièces buccales.
    © Institut Pasteur/Valérie Choumet 53713
    Piqure d'Aedes albopictus vue en vidéomicroscopie

     

  • Piqure d'Aedes aegypti vue en vidéomicroscopie
    Ce film montre la phase de sondage pendant laquelle les pièces buccales du moustique Aedes aegypti qui ont pénétré dans le derme recherchent un vaisseau sanguin dans lequel le repas sanguin sera effectué.
    Il s’agit d’une phase importante au cours de laquelle le moustique salive. La salive joue un rôle primordial dans le repas sanguin puisqu’elle a un rôle vasodilatateur et inhibe l’agrégation plaquettaire et la coagulation sanguine. Si le moustique est infecté, le pathogène peut être présent dans la salive et libéré en même temps que celle-ci dans le derme. On peut également observer la grande flexibilité des pièces buccales au cours de la phase de sondage.

    © Institut Pasteur/Valérie Choumet 53712
    Piqure d'Aedes aegypti vue en vidéomicroscopie

     

  • Tête de moustique femelle Aedes albopictus, vecteur du virus de la dengue et du chikungunya.
    Tête de moustique femelle Aedes albopictus, vecteur du virus de la dengue et du chikungunya. Microphotographie électronique à balayage, image colorisée.
    © Institut Pasteur/Christine Schmitt, Plate-Forme Microscopie Ultrastructurale - Anubis Vega Rua, Laboratoire Arbovirus et Insectes Vecteurs - Colorisation Jean-Marc Panaud. 52079
    Tête de moustique femelle Aedes albopictus, vecteur du virus de la dengue et du chikungunya.

     

  • Femelle d'Aedes aegypti, élevée au Vectopôle de l'Institut Pasteur de la Guyane
    Femelle d'Aedes aegypti, élevée au Vectopôle de l'Institut Pasteur de la Guyane.
    Le moustique Aedes aegypti est vecteur de la dengue, du chikungunya, de la fièvre jaune et de zika.

    © Institut Pasteur de la Guyane - photo Pascal Gaborit 51924
    Femelle d'Aedes aegypti, élevée au Vectopôle de l'Institut Pasteur de la Guyane

     

  • Femelle d'Aedes aegypti, élevée au Vectopôle de l'Institut Pasteur de la Guyane.
    Femelle d'Aedes aegypti, élevée au Vectopôle de l'Institut Pasteur de la Guyane.
    Le moustique Aedes aegypti est vecteur de la dengue, du chikungunya, de la fièvre jaune et de zika.

    © Institut Pasteur de la Guyane - photo Pascal Gaborit 51923
    Femelle d'Aedes aegypti, élevée au Vectopôle de l'Institut Pasteur de la Guyane.

     

  • Femelle d'Aedes aegypti, élevée au Vectopôle de l'Institut Pasteur de la Guyane
    Femelle d'Aedes aegypti, élevée au Vectopôle de l'Institut Pasteur de la Guyane.
    Le moustique Aedes aegypti est vecteur de la dengue, du chikungunya, de la fièvre jaune et de zika.

    © Institut Pasteur de la Guyane - photo Pascal Gaborit 51920
    Femelle d'Aedes aegypti, élevée au Vectopôle de l'Institut Pasteur de la Guyane

     

  • Femelle d'Aedes aegypti, élevée au Vectopôle de l'Institut Pasteur de la Guyane
    Femelle d'Aedes aegypti, élevée au Vectopôle de l'Institut Pasteur de la Guyane.
    Le moustique Aedes aegypti est vecteur de la dengue, du chikungunya, de la fièvre jaune et de zika.

    © Institut Pasteur de la Guyane - photo Pascal Gaborit 51919
    Femelle d'Aedes aegypti, élevée au Vectopôle de l'Institut Pasteur de la Guyane

     

  • Femelle d'Aedes aegypti, élevée au Vectopôle de l'Institut Pasteur de la Guyane
    Femelle d'Aedes aegypti, élevée au Vectopôle de l'Institut Pasteur de la Guyane.
    Le moustique Aedes aegypti est vecteur de la dengue, du chikungunya, de la fièvre jaune et de zika.

    © Institut Pasteur de la Guyane - photo Pascal Gaborit 51918
    Femelle d'Aedes aegypti, élevée au Vectopôle de l'Institut Pasteur de la Guyane

     

  • Femelle d'Aedes aegypti, élevée au Vectopôle de l'Institut Pasteur de la Guyane.
    Femelle d'Aedes aegypti, élevée au Vectopôle de l'Institut Pasteur de la Guyane.
    Le moustique Aedes aegypti est vecteur de la dengue, du chikungunya, de la fièvre jaune et de zika.

    © Institut Pasteur de la Guyane - photo Pascal Gaborit 51916
    Femelle d'Aedes aegypti, élevée au Vectopôle de l'Institut Pasteur de la Guyane.

     

  • Estomac d'Aedes aegypti infecté par le virus chikungunya
    Estomac de moustique Aedes aegypti infecté par le virus chikungunya.
    Les moustiques ont été infectés avec le virus du chikungunya. Les estomacs ont été disséqués à J5 post-infection, fixés et perméabilisés. Le virus est marqué en rouge (anticorps anti-E2 marqué avec une cyanine 3), le réseau d'actine en vert (phalloidine 548) et les noyaux en bleu (DAPI).

    © Institut Pasteur/Valérie Choumet, unité Interactions moléculaires Flavivirus-Hôtes. Acquisition à la Plate-Forme d'Imagerie Dynamique. 38385
    Estomac d'Aedes aegypti infecté par le virus chikungunya

     

  • Chikungunya bourgeonnant à la surface de cellules infectées de moustique Aedes albopictus.
    Chikungunya bourgeonnant à la surface de cellules infectées de moustique Aedes albopictus.
    Le groupe Populations virales et pathogénèse (Institut Pasteur/CNRS URA 3015), dirigé par Marco Vignuzzi, étudie les capacités du virus Chikungunya à s'adapter, pour passer, durant son cycle, du moustique à l'homme.

    © Institut Pasteur/Kenneth Stapleford and Marco Vignuzzi, unité des Populations virales et Pathogenèse - Isabelle Bonne et Christine Schmitt, Plate-Forme Microscopie Ultrastructurale. Colorisation Jean-Marc Panaud. 34869
    Chikungunya bourgeonnant à la surface de cellules infectées de moustique Aedes albopictus.

     

  • Moustique Aedes vexans mâle
    Moustique Aedes vexans mâle.
    © Institut Pasteur 33262
    Moustique Aedes vexans mâle

     

  • Moustique Aedes vexans femelle
    Moustique Aedes vexans femelle.
    © Institut Pasteur 33261
    Moustique Aedes vexans femelle

     

  • Aedes albopictus femelle dans un insectarium
    Aedes albopictus femelle dans un insectarium.
    © Institut Pasteur 26066
    Aedes albopictus femelle dans un insectarium

     

  • Maquette de moustique Aedes aegypti femelle
    Maquette de moustique Aedes aegypti femelle.
    Vecteur de la fièvre jaune

    MP31902

    Institut Pasteur/Musée Pasteur D3129
    Maquette de moustique Aedes aegypti femelle

     

  • Oeufs et larves d'Aedes aegypti
    Oeufs et larves d'Aedes aegypti.
    Ce moustique est vecteur de la dengue, fièvre jaune, chikungunya et Zika.

    © Institut Pasteur de Nouvelle-Calédonie 48201
    Oeufs et larves d'Aedes aegypti

     

  • Gîte à Aedes aegypti en Nouvelle-Calédonie
    Exemple de gîte favorables à la prolifération du moustique Aedes aegypti en Nouvelle-Calédonie.
    © Institut Pasteur de Nouvelle-Calédonie 45043
    Gîte à Aedes aegypti en Nouvelle-Calédonie

     

  • Larve de moutique Aedes aegypti
    Larve de moutique Aedes aegypti, moustique vecteur de la dengue, fièvre jaune, chikungunya et Zika.
    © Institut Pasteur de Nouvelle-Calédonie 47039
    Larve de moutique Aedes aegypti