Votre recherche :

10432 résultat(s) en 0.13 s (affichage limité à 5000)

  • Réseau de microtubules dans l’œil pupal de la drosophile
    Réseau de microtubules dans l’œil pupal de la drosophile.
    Microtubules marqués par la protéine jupiter-YFP.

    Institut Pasteur/Alexis Villars 61304
    Réseau de microtubules dans l’œil pupal de la drosophile

     

  • Mort cellulaire et homéostasie des épithéliums chez la drosophile
    Mort cellulaire et homéostasie des épithéliums chez la drosophile.
    Gauche : Élimination des cellules WT (vert) près des cellules pré-tumorales (activation de Ras, violet). Les flèches oranges montrent le déplacement des tissus analysé par PIV. Milieu gauche : Évolution de la surface apicale de la cellule (bleu = compactage, rouge = expansion). Milieu droite : senseur de la voie Dpp dans la pupe de Drosophile. Droite : Histoblastes (petites cellules) et cellules larvaires marquées par E-cadhérine-GFP dans l’abdomen de la pupe de Drosophile.

    Institut Pasteur/Mort cellulaire et homéostasie des épithéliums 61303
    Mort cellulaire et homéostasie des épithéliums chez la drosophile

     

  • Centrosome et contours cellulaires du thorax de la pupe de drosophile
    Centrosomes (vert, sas-GFP) et contour des cellules épithéliales (rouge, E-cad-Tomato) du thorax de la pupe de drosophile.
    Institut Pasteur/Alexis Villars 61302
    Centrosome et contours cellulaires du thorax de la pupe de drosophile

     

  • Mort cellulaire dans l’abdomen de la pupe de drosophile
    Cellules larvaires abdominales de la pupe de drosophile (E-cadhérine-GFP, vert) exprimant un marqueur des caspases (rouge).
    Institut Pasteur/Romain Levayer 61301
    Mort cellulaire dans l’abdomen de la pupe de drosophile

     

  • Tectonique du disque de l’aile chez la drosophile
    Disque d’aile arc-en-ceil (profondeur du tissu en code couleur) montrant des clones en invagination (après activation de la MyosinII) chez la drosophile.
    Institut Pasteur/Romain Levayer 61300
    Tectonique du disque de l’aile chez la drosophile

     

  • Clones jumaux dans le disque d’aile chez la drosophile
    Clones jumaux (verts et rouges) induits dans le disque imaginale d’aile de la drosophile. Gris : E-cad (contours cellulaires), bleu : DSRF (territoires entre les futures veines).
    Institut Pasteur/Alexis Matamoro Vidal 61299
    Clones jumaux dans le disque d’aile chez la drosophile

     

  • Cables de Myosine dans la pupe de drosophile
    Marqueur du moteur moléculaire Myosine II dans l’épithélium du thorax de la pupe de drosophile / Molecular motor Myosin II in the thorax epithelium of the Drosophila pupae.
    Institut Pasteur/Alexis Villars 61298
    Cables de Myosine dans la pupe de drosophile

     

  • Ligne médiane et signalisation
    Epithelium du thorax de la pupe de Drosophile. Blanc : contours cellulaires /E-cad), pseudocouleurs: senseur de Dpp.
    Institut Pasteur/Romain Levayer 61297
    Ligne médiane et signalisation

     

  • Notum, noyaux et ERK
    Epithelium du thorax de la pupe de Drosophile, rouge : E-cad, bleu : noyaux, Violet : senseur de la voie ERK.
    Institut Pasteur/Romain Levayer 61296
    Notum, noyaux et ERK

     

  • Cellules pré-tumorales écrasant leurs voisines
    Déformation et élimination des cellules normales par les cellules tumorales en croissance rapide (violet) dans l’épithélium de Drosophile (contours cellulaires en vert).
    Institut Pasteur/Léo Valon 61295
    Cellules pré-tumorales écrasant leurs voisines

     

  • Notum noyaux et ERK
    Epithélium du thorax de la pupe de Drosophile, rouge : E-cad, vert : noyaux, violet : senseur de la voie ERK.
    Institut Pasteur/Mort cellulaire et homéostasie des épithéliums 61294
    Notum noyaux et ERK

     

  • Mélange de trypanosomes à flagelles de longueur normale ou réduite
    Mélange de trypanosomes possédant des flagelles de longueur normale (corps bleu, flagelle rouge) ou de longueur réduite (corps rouge, flagelle bleu). Image de microscopie électronique à balayage.
    Le trypanosome est bien connu pour être responsable de la maladie du sommeil en Afrique mais constitue aussi un modèle de travail de premier choix pour étudier les cils et flagelles.
    En manipulant la machinerie responsable de la construction des flagelles, les chercheurs ont produit des trypanosomes qui assemblent des flagelles de différente longueur.
    Ce modèle de croissance et de verrouillage permettra d’étudier les causes des défauts de longueur des cils et flagelles chez les patients souffrant de ciliopathies.

    Institut Pasteur/Thierry Blisnick et Philippe Bastin 61292
    Mélange de trypanosomes à flagelles de longueur normale ou réduite

     

  • François Gros en 1976
    François Gros, né en 1925, biologiste codécouvreur de l'ARN messager, sa contribution au décryptage du fonctionnement du gène a été décisive dans la révolution moléculaire en biologie.
    François Gros a été directeur de l'Institut Pasteur de 1976 à 1981.

    Institut Pasteur - photo JP de Monceaux 61279
    François Gros en 1976

     

  • Cours HPGGE 2019-2020
    Cours Pasteur - Human Population Genomics and Genetic Epidemiology course 2019-2020.
    Institut Pasteur 61274
    Cours HPGGE 2019-2020

     

  • Cours d'Analyse de données avec STATA 2019-2020
    Cours d'Analyse de données avec STATA 2019-2020.
    Institut Pasteur 61273
    Cours d'Analyse de données avec STATA 2019-2020

     

  • Planche Toxoplasma gondii
    Planche extraite des Archives de l'Institut Pasteur de Tunis 1909, article "Sur un protozoaire nouveau du Gondi (Toxoplasma N. Gen.) par MM. C. Nicolle et L. Manceaux"
    Parasites libres et inclus dans une cellule mononucléée (coloration de Giemsa).

    Institut Pasteur/Bibliothèque CeRIS 61094
    Planche Toxoplasma gondii

     

  • Elevage de chats ratiers
    "Elevage de chats ratiers au Muséum du Havre dont le Docteur Loir est directeur".
    Photo extraite de "Les rats et le chat ratier par le Docteur Adrien Loir (du Havre) – Ed. Vigot, Paris, 1935.

    Institut Pasteur/Archives Adrien Loir 61089
    Elevage de chats ratiers

     

  • Streptococcus agalactiae en microscopie electronique à balayage
    Streptococcus agalactiae (aussi appelé Streptocoque du groupe B) en microscopie electronique à balayage.
    Institut Pasteur/Adeline Mallet, Plate-Forme Microscopie Ultrastructurale - Shaynoor Dramsi, unité Biologie des Bactéries pathogènes à Gram-positif 61076
    Streptococcus agalactiae en microscopie electronique à balayage

     

  • Cellules dendritiques
    Cellules dendritiques vues en microscopie électronique à balayage.
    Institut Pasteur/Olivier Schwartz, Plateforme de Microscope électronique. Colorisation Jean Marc Panaud 60952
    Cellules dendritiques

     

  • Cellules dendritiques
    Cellules dendritiques vues en microscopie électronique à balayage.
    Institut Pasteur/Olivier Schwartz, Plateforme de Microscope électronique. Colorisation Jean Marc Panaud 60951
    Cellules dendritiques