Microscopie électronique NB/Colorisée

82 résultat(s) en 0.01 s

  • Bactéries Escherichia coli O104:H4 en interaction avec des cellules de l'épithélium intestinal humain
    Bactéries Escherichia coli O104:H4 (souche 55989) en interaction avec des cellules de l'épithélium intestinal humain (lignée T84).
    Cette souche de Escherichia coli a été isolée en République de Centre-Afrique et son génome a été séquencé par des chercheurs de l'Institut Pasteur en collaboration avec le Génoscope.

    Institut Pasteur/Chantal Le Bouguénec, unité Biologie des Bactéries pathogènes à Gram-positif et Laurent Debarbieux, unité Biologie Moléculaire du Gène chez les Extrêmophiles - Perrine Bomme, Plate-forme Microscopie Ultrastructurale 29004
    Bactéries Escherichia coli O104:H4 en interaction avec des cellules de l'épithélium intestinal humain

     

  • Bactéries Escherichia coli en interaction avec des cellules de l'épithélium intestinal humain. Microscopie électronique à balayage. Image colorisée.
    Bactéries Escherichia coli O104:H4 (souche 55989) en interaction avec des cellules de l'épithélium intestinal humain (lignée T84). Microscopie electronique à balayage.
    Cette souche de Escherichia coli a été isolée en République de Centre-Afrique et son génome a été séquencé par des chercheurs de l'Institut Pasteur en collaboration avec le Génoscope.

    Institut Pasteur/Chantal Le Bouguénec, unité Biologie des Bactéries pathogènes à Gram-positif et Laurent Debarbieux, unité Biologie Moléculaire du Gène chez les Extrêmophiles - Perrine Bomme, Plate-forme Microscopie Ultrastructurale. Colorisation Jean-Marc Panaud. 34753
    Bactéries Escherichia coli en interaction avec des cellules de l'épithélium intestinal humain. Microscopie électronique à balayage. Image colorisée.

     

  • Bactéries Escherichia coli O104:H4 en interaction avec des cellules de l'épithélium intestinal humain
    Bactéries Escherichia coli O104:H4 (souche 55989) en interaction avec des cellules de l'épithélium intestinal humain (lignée T84). Cette souche de Escherichia coli a été isolée en République de Centre-Afrique et son génome a été séquencé par des chercheurs de l'Institut Pasteur en collaboration avec le Génoscope.
    Institut Pasteur/Chantal Le Bouguénec, unité Biologie des Bactéries pathogènes à Gram-positif et Laurent Debarbieux, unité Biologie Moléculaire du Gène chez les Extrêmophiles - Perrine Bomme, Plate-Forme Microscopie Ultrastructurale 35090
    Bactéries Escherichia coli O104:H4 en interaction avec des cellules de l'épithélium intestinal humain

     

  • Bactéries Escherichia coli O104:H4 en interaction avec des cellules de l'épithélium intestinal humain
    Bactéries Escherichia coli O104:H4 (souche 55989) (en rose) en interaction avec des cellules de l'épithélium intestinal humain (lignée T84). Cette souche de Escherichia coli a été isolée en République de Centre-Afrique et son génome a été séquencé par des chercheurs de l'Institut Pasteur en collaboration avec le Génoscope.
    Institut Pasteur/Chantal Le Bouguénec, unité Biologie des Bactéries pathogènes à Gram-positif et Laurent Debarbieux, unité Biologie Moléculaire du Gène chez les Extrêmophiles - Perrine Bomme, Plate-Forme Microscopie ultrastructurale. Colorisation Jean-Marc Panaud. 34754
    Bactéries Escherichia coli O104:H4 en interaction avec des cellules de l'épithélium intestinal humain

     

  • Bactéries Elizabethkingia anophelis
    Bactéries Elizabethkingia anophelis vues en microscopie électronique à transmission.
    Elizabethkingia anophelis est une bactérie décrite pour la première fois en 2011 à partir du moustique anophèle mais il n’y a aucune indication d’un rôle du moustique dans sa transmission à l’Homme. C’est plutôt une contamination environnementale, par l’eau par exemple, qui est suspectée.

    Institut Pasteur/Sylvain Briss et Nadège Cayet 52607
    Bactéries Elizabethkingia anophelis

     

  • Bactéries Elizabethkingia anophelis
    Bactéries Elizabethkingia anophelis vues en microscopie électronique à transmission.
    Elizabethkingia anophelis est une bactérie décrite pour la première fois en 2011 à partir du moustique anophèle mais il n’y a aucune indication d’un rôle du moustique dans sa transmission à l’Homme. C’est plutôt une contamination environnementale, par l’eau par exemple, qui est suspectée.

    Institut Pasteur/Sylvain Brisse, Nadège Cayet et Jean-Marc Panaud 52608
    Bactéries Elizabethkingia anophelis

     

  • Bactériophages sur la bactérie Escherichia coli
    Bactériophages sur la bactérie Escherichia coli O104:H4 souche 55989.
    Modèle pour l'étude de l'écologie des interactions à court et à long terme entre les bactériophages et une souche pathogène de la bactérie E. coli dans un environnement microbien complexe.

    Institut Pasteur/Chantal Le Bouguénec, unité Biologie des Bactéries pathogènes à Gram-positif et Laurent Debarbieux, unité Biologie Moléculaire du Gène chez les Extrêmophiles - Perrine Bomme, Plate-forme Microscopie Ultrastructurale 28952
    Bactériophages sur la bactérie Escherichia coli

     

  • Bactériophages sur la bactérie Escherichia coli
    Bactériophages sur la bactérie Escherichia coli O104:H4 souche 55989.
    Modèle pour l'étude de l'écologie des interactions à court et à long terme entre les bactériophages et une souche pathogène de la bactérie E. coli dans un environnement microbien complexe.

    Institut Pasteur/Chantal Le Bouguénec, unité Biologie des Bactéries pathogènes à Gram-positif et Laurent Debarbieux, unité Biologie Moléculaire du Gène chez les Extrêmophiles. Acquisition Perrine Bomme, Plate-Forme de Microscopie Ultrastructurale. Colorisation Jean-Marc Panaud. 28743
    Bactériophages sur la bactérie Escherichia coli

     

  • Staphylococcus aureus, staphylocoque doré
    Bactéries Staphylococcus aureus (staphylocoque doré) vues en microscopie électronique à balayage. En se divisant elles restent associées en amas caractéristiques (grappes de raisin).
    Institut Pasteur/Plate-forme de microscopie ultrastructurale - Mélanie Falord et Tarek Msadek, Biologie des bactéries pathogènes à Gram-positif 27822
    Staphylococcus aureus, staphylocoque doré

     

  • Bactéries Staphylococcus aureus (staphylocoque doré). Microscopie électronique à balayage. Image colorisée.
    Bactéries Staphylococcus aureus (staphylocoque doré) vues en microscopie électronique à balayage. En se divisant elles restent associées en amas caractéristiques (grappes de raisin).
    Institut Pasteur/Plate-forme de microscopie ultrastructurale - Mélanie Falord et Tarek Msadek, Biologie des Bactéries pathogènes à Gram-positif - Colorisation Jean-Marc Panaud 27826
    Bactéries Staphylococcus aureus (staphylocoque doré). Microscopie électronique à balayage. Image colorisée.

     

  • Adhérence de Salmonella typhimurium sur l'épithélium intestinal murin
    Visualisation en microscopie électronique à balayage de l'interaction de la bactérie entéropathogène à Gram-négatif Salmonella typhimurium (bacille) avec l'épithélium intestinal de souris. Présence de nombreuses bactéries commensales (coques, spirochètes et autres commensaux) à la surface de l'épithélium.
    Institut Pasteur/Perrine Bomme, Plate-forme de microscopie ultrastructurale - Nouara Lhocine, unité de Pathogénie Microbienne Moléculaire dirigée par Philippe Sansonetti 27480
    Adhérence de Salmonella typhimurium sur l'épithélium intestinal murin

     

  • Adhérence de Salmonella typhimurium (en rouge) sur l'épithélium intestinal de souris
    Visualisation en microscopie électronique à balayage de l'interaction de la bactérie entéropathogène à Gram-négatif Salmonella typhimurium (bacille en rouge) avec l'épithélium intestinal de souris. Présence de nombreuses bactéries commensales (coques, spirochètes et autres commensaux) à la surface de l'épithélium.
    Fausses couleurs

    Institut Pasteur/Perrine Bomme, Plate-Forme Microscopie Ultrastructurale, Nouara Lhocine, unité de Pathogénie Microbienne Moléculaire - Colorisation Jean-Marc Panaud. 27853
    Adhérence de Salmonella typhimurium (en rouge) sur l'épithélium intestinal de souris

     

  • Adhérence de Salmonella typhimurium sur l'épithélium intestinal murin
    Visualisation en microscopie électronique à balayage de l'interaction de la bactérie Salmonella typhimurium avec l'épithélium intestinal de souris. Ce bacille à Gram-négatif est responsable de nombreuses entérites.
    Institut Pasteur/Perrine Bomme, Plateforme de microscopie ultrastructurale - Nouara Lhocine, unité de Pathogénie Microbienne Moléculaire dirigée par Philippe Sansonetti 27481
    Adhérence de Salmonella typhimurium sur l'épithélium intestinal murin

     

  • Adhérence de Salmonella typhimurium sur l'épithélium intestinal murin
    Visualisation en microscopie électronique à balayage de l'interaction de la bactérie Salmonella typhimurium avec l'épithélium intestinal de souris. Ce bacille à Gram-négatif est responsable de nombreuses entérites.
    Institut Pasteur/Perrine Bomme, Plate-Forme Microscopie Ultrastructurale, Nouara Lhocine, unité de Pathogénie Microbienne Moléculaire - Colorisation Jean-Marc Panaud. 27854
    Adhérence de Salmonella typhimurium sur l'épithélium intestinal murin

     

  • Bactéries Helicobacter pylori en microscopie électronique à balayage
    Bactéries Helicobacter pylori en microscopie électronique à balayage. Agent causal de pathologies de l'estomac : elle est responsable des gastrites chroniques, d'ulcères gastriques et duodénaux et elle joue un rôle important dans la genèse des cancers gastriques (adénocarcinomes et lymphomes).
    Institut Pasteur/Christine Schmitt- Plate-Forme Microscopie Ultrastructurale - Meriem El Ghachi, unité Biologie et Génétique de la paroi bactérienne 28291
    Bactéries Helicobacter pylori en microscopie électronique à balayage

     

  • Bactéries Helicobacter pylori en microscopie électronique à balayage. Agent causal de pathologies de l'estomac.
    Bactéries Helicobacter pylori en microscopie électronique à balayage. Agent causal de pathologies de l'estomac : elle est responsable des gastrites chroniques, d'ulcères gastriques et duodénaux et elle joue un rôle important dans la genèse des cancers gastriques (adénocarcinomes et lymphomes).
    Institut Pasteur/Christine Schmitt, Plate-Forme Microscopie Ultrastructurale - Meriem El Ghachi - unité Biologie et Génétique de la paroi bactérienne. Colorisation Jean-Marc Panaud. 28289
    Bactéries Helicobacter pylori en microscopie électronique à balayage. Agent causal de pathologies de l'estomac.

     

  • Bactérie Helicobacter pylori en microscopie électronique à balayage.
    Bactérie Helicobacter pylori en microscopie électronique à balayage.

    Technique/microscopie : Microscopie électronique à balayage MEB (JEOL 6700F)

    Institut Pasteur/Meriem El Ghachi et Ivo Gomperts Boneca - unité Biologie et Génétique de la paroi bactérienne - Christine Schmitt, Plate-Forme Microscopie Ultrastructurale 38393
    Bactérie Helicobacter pylori en microscopie électronique à balayage.

     

  • Bactérie Helicobacter pylori en microscopie électronique à balayage
    Bactérie Helicobacter pylori en microscopie électronique à balayage. Agent causal de pathologies de l'estomac : elle est responsable des gastrites chroniques, d'ulcères gastriques et duodénaux et elle joue un rôle important dans la genèse des cancers gastriques (adénocarcinomes et lymphomes).
    Institut Pasteur/Christine Schmitt, Plate-Forme Microscopie Ultrastructurale - Meriem El Ghachi, Biologie et Génétique de la paroi bactérienne - colorisation Jean-Marc Panaud 28737
    Bactérie Helicobacter pylori en microscopie électronique à balayage

     

  • Bactérie Helicobacter pylori forme coccoïde en microscopie électronique à balayage
    Bactérie Helicobacter pylori forme coccoïde en microscopie électronique à balayage. Agent causal de pathologies de l'estomac : elle est responsable des gastrites chroniques, d'ulcères gastriques et duodénaux et elle joue un rôle important dans la genèse des cancers gastriques (adénocarcinomes et lymphomes).
    Institut Pasteur/Christine Schmitt- Plate-Forme Microscopie Ultrastructurale - Meriem El Ghachi, unité Biologie et Génétique de la paroi bactérienne 28292
    Bactérie Helicobacter pylori forme coccoïde en microscopie électronique à balayage

     

  • Bactérie Helicobacter pylori forme coccoïde en microscopie électronique à balayage
    Bactérie Helicobacter pylori forme coccoïde en microscopie électronique à balayage. Agent causal de pathologies de l'estomac : elle est responsable des gastrites chroniques, d'ulcères gastriques et duodénaux et elle joue un rôle important dans la genèse des cancers gastriques (adénocarcinomes et lymphomes).

    Institut Pasteur/Christine Schmitt, Plate-Forme Microscopie Ultrastructurale - Meriem El Ghachi, Biologie et Génétique de la Paroi Bactérienne - colorisation Jean-Marc Panaud 28736
    Bactérie Helicobacter pylori forme coccoïde en microscopie électronique à balayage